Dans la gestion des PME, tout est une question de stratégie. Et lorsque l’on parle de stratégie, l’impartition est au rendez-vous. Une étude réalisée en 2004 par la Society of Human Resource Management montrait que 60% des organisations font appel à des consultants externes.

Quels sont les éléments qui rendent l’impartition si populaire auprès des entreprises de petite taille ? 

La possibilité d’embaucher temporairement quelqu’un pour accomplir une tâche précise au sein de l’organisation, représente une opportunité d’optimiser et de faciliter sa gestion d’entreprise pour plusieurs raisons : 

Il est rare que les PME aient un service de RH dédié. Ceci peut devenir contraignant lorsque des employés doivent sortir de leur fonction pour effectuer des tâches reliées aux ressources humaines. Or, il est avantageux pour les PME d’économiser leurs ressources, car elles sont limitées. L’impartition permet d’alléger la charge de travail des employés, pour qu’ils puissent se concentrer sur le travail dans leurs domaines. De plus, en faisant appel à un consultant, une entreprise diminue le risque que des erreurs soient faites par des employés non-qualifiés pour la gestion des ressources humaines. Par exemple, le recrutement est un mandat long et fastidieux qui demande l’attention complète d’un consultant durant tout le processus, et qui serait beaucoup plus difficile à compléter sans expérience ou encadrement.

Quand utiliser des ressources externes ?

Certains besoins RH nécessitent les services d’un spécialiste capable de compléter un mandat dans les délais et correctement. Couramment, les PME ont recours à des services d’impartition lorsqu’il s’agit d’un besoin très précis tel que l’écriture d’une politique préventive contre le harcèlement, ou l’optimisation des processus RH. C’est donc tout à leur avantage de pouvoir profiter de l’expertise d’un spécialiste dans un certain domaine. Lors de son mandat au sein d’une entreprise, le consultant doit garder en tête un élément clé de l’impartition : c’est un service temporaire. Il doit donc répondre aux attentes de l’entreprise de manière durable, pour que les processus mis en place soient applicables après son départ. Ceci est un défi lors du mandat, mais représente un avantage durable pour l’entreprise, qui profite alors d’un système instauré. 

Les avantages de l’externalisation 

L’externalisation des services RH évite aux entreprises de devoir créer des postes. La création d’un emploi à temps plein en ressources humaines est rarement nécessaire pour les organisations de petite taille. Bien qu’elles puissent chercher à se faire aider de manière temporaire, elles ont rarement un besoin à temps plein, due à leur petit effectif. En effet embaucher quelqu’un est coûteux d’un point de vue budgétaire et social. L’impartition offre donc des solutions flexible et rentable ou la durée de l’embauche d’un consultant correspond à celle de la complétion du mandat.

Enfin, l’impartition en ressources humaines peut avoir plusieurs formes, elle peut être médiatique, stratégique, mécanique (avoir recours à un consultant spécialisé), ou encore organique (visant à accompagner les dirigeants). Une firme telle que Propulsion RH peut vous aider à trouver un service d’impartition qui correspond vraiment à vos besoins. 

Contactez-nous pour obtenir plus de renseignements sur nos services d’impartition RH.

CONTACTEZ-NOUS

Laurent Vorelli accompagne depuis près de 20 ans les entreprises et organisations à travers le Canada dans leur gestion des ressources humaines. Il a fondé Propulsion RH une firme de consultation, formation et coaching qui à travers une équipe de consultants intervient au quotidien dans les entreprises sur différents projets RH. Il possède lui-même plus de 12 ans d’expérience comme gestionnaire et est maintenant président de Propulsion RH, un réseau de consultants RH, formateurs et de coachs, dont l’objectif est d'aider les entreprises à intégrer, mobiliser, développer et fidéliser leurs gestionnaires et employés. Conférencier et auteur d’articles sur le thème de l’efficacité opérationnelle, de la gestion des talents, de la communication d’impact et sur la mobilisation des équipes de travail, il est également impliqué au sein de la communauté d’affaires et membre de l'Ordre des Conseillers en Ressources Humaines (CRHA).

PARTAGER NOTRE PAGE